Ville de Moscou

 

Églises et cathédrales de Moscou

 

Les plus belles églises et cathédrales de Moscou

 

En tant que foyer spirituel de l'Eglise orthodoxe russe, Moscou possède une histoire religieuse fascinante et un héritage impressionnant en ce qui concerne l'architecture religieuse. Les visiteurs séjournant dans la capitale russe ne voudront pas manqués ces lieux d’intérêt.

 

L'église a toujours joué un rôle vital dans la société russe et elle prend encore une place prépondérante dans les traditions actuelles. Nous vous invitons donc à une promenade fascinante autour des églises les plus célèbres de Moscou, monastères et couvents, en profitant de leur diversité architecturale: coupoles dorées, fresques antiques et icônes  nombreux.

 

La Place des Cathédrales

 

Si le cœur de la Russie est le Kremlin, alors son âme est la plus ancienne zone au sein du Kremlin, la Place de la Cathédrale, la soi-disant «Cité de Dieu". Six bâtiments, dont trois cathédrales énormes bordent la place. La plupart d'entre eux sont le travail d'architectes italiens au cours de la fin du 15e siècle et du début du 16e siècle.

 

La cathédrale de l'Assomption

 

La plus ancienne des églises est la cathédrale de l'Assomption, construite en pierres blanches en 1475-79 dans le style italien-byzantin. Ses lignes pures, simples et bien proportionnées et ses élégantes arcades sont couronnées par cinq dômes dorés. Les métropolitains et les patriarches orthodoxes  du 14e au 18e siècle y sont enterrés.

 

La Cathédrale de l'Annonciation

 

À travers la place vous trouverez la cathédrale de l'Annonciation, construite en 1484-89 par les artisans de Pskov (bien que détruite par le feu en 1547, elle fut reconstruite en 1562-64). Son groupe de chapelles est recouvert de toits et de coupoles dorées. A l'intérieur se trouvent un certain nombre d'icônes du début du 15ème siècle attribué à Théophane le Grec et Andreï Roublev, considéré par beaucoup comme le plus grand des peintres d'icônes russes. L'un des éléments spéciaux est la porte Grosnenskiy, une entrée spéciale située à l'angle sud-est de l'édifice. Cette entrée a été construite par Ivan le Terrible en 1572, après avoir entré en conflit avec l'Église, parce qu'il a épousé la quatrième fois (alors que l'Église accepte jusqu'à trois mariages). Même si le mariage final a été accepté par l'Église, on a demandé le tsar de ne pas assister aux services organisés dans la cathédrale. Donc, Ivan le Terrible à trouvé une solution de compromis, entrant par une porte spéciale et assistant au service religieux derrière une grille spécialement construite.

 

La Cathédrale de l'Archange Michel

 

La deuxième plus grande cathédrale, la cathédrale de l'Archange Michel est située sur le coin sud-est de la place. La construction de cet édifice de style classique italien de la Renaissance a commencé sous Ivan le Grand au début des années 1500, mais a été modifié à plusieurs reprises dans les années suivantes. Bien que certaines des peintures originales du 16e siècle aient été restaurées, la plupart de l'intérieur a été repeint en 1681 dans le style baroque russe. Les murs de cette cathédrale sont bordées de plus de 50 cercueils de la royauté de Russie, y compris les restes du tsar Ivan le Terrible et ses fils, ainsi que les deux premiers tsars de la dynastie des Romanov.

 

Le Clocher d'Ivan-le-Terrible

 

Juste à côté de la place se dresse la splendide, le flambé clocher blanc d'Ivan III; construit au 16e siècle et endommagé en 1812, il fut restauré quelques années plus tard. A ses pieds, c'est l'énorme Cloche du Tsar, coulé en 1733-35, mais jamais sonné. À proximité se trouve le canon du Tsar, coulé en 1586. À côté du canon se trouvent la

 

Cathédrale des Douze Apôtres  et le Palais du Patriarche.

Les deux bâtiments forment ensemble une structure unique, le domaine des patriarches orthodoxes russes. Construits par le patriarche Nikon à la moitié du 17e siècle, ils constituent aujourd'hui un musée d'art de l'époque, y compris des objets provenant des collections du pays, mais aussi de mobilier d'époque.

 

La cathédrale du Christ-Sauveur

 

Cette cathédrale est une magnifique réplique de l'église du 19ème siècle conçu  par l'architecte Konstantin Ton pour commémorer la victoire de la Russie sur les Français dans les guerres napoléoniennes. L'église a été démolie sur l’ordre de Staline dans les années 1930, mais reconstruite dans les années 1990 à l'occasion de 850e anniversaire de Moscou.

 

La cathédrale Saint-Basile

 

Cette cathédrale moscovite a été construite au 16e siècle sur la Place Rouge par Ivan le Terrible pour commémorer le succès de sa campagne militaire contre les mongols dans la ville assiégée de Kazan. Sa multitude de coupoles peintes de couleurs vives et de tourelles est aujourd'hui l'un des plus connus points de repère de Moscou.

 

Le Couvent de Novodievitchi

 

Il s’agit d’un beau monastère du 16e siècle fondé par Vassili III en 1524 pour commémorer la reconquête de Smolensk dix ans plus tôt. Il est aussi le lieu de repos de certains des artistes les plus célèbres de Moscou, écrivains, politiciens et personnalités publiques.

 

En savoir plus sur la religion en Russie: L’Église Orthodoxe de Russie

Cours de langue russe - Alphabet russe - Apprendre le russe à Paris - école de langue russe

La Place Rouge

Place Rouge de Moscou

Informations voyages et conseil pour visiter la Place Rouge

Place Rouge capital Russe

Histoire de Moscou

Histoire de la creation de la capital russe, conquête et guerres à Moscou

Histoire de la capital russe

Climat de Moscou

Climat, temperatures moyennes et meilleure saison pour visiter Moscou

Histoire de la capital russe

Croisière entre Moscou et Saint-Pétersbourg

Croisière et voyage en bateau sur la Volga

Croisière sur la Volga

Recherche personnalisée

Visa pour la Russie

Information et commande en ligne de votre invitation (voucher) touristique

Visa pour la Russie